Photos de Fred Nidrab

Amoureux de l'image

Ma vision de la photographie est vaste mais précise, mon œil ne change pas selon les thèmes, il s´adapte pour que mon style reste ma signature, que je fasse un portrait, un nu ou un paysage.

J´aime les tons chauds, la lumière naturelle indirecte et les éclairages doux. Travailler au flash et sous lumière artificielle ne représente pas un grand intérêt pour moi.
Mon œil recherche la beauté et l´originalité. Mon cadrage et mon choix des lumières aident à cette recherche.

Mon cadrage :

Je ne respecte pas la règle des tiers, je n´utilise souvent pas, et volontairement, les optiques adaptées à certaines scènes. Le cadrage est la suite de mon œil, c´est son bras exécuteur.

Le relief est important dans mon travail, j´aime prendre une référence en avant plan ou en fond, afin de rendre le sujet principal plus important. Le choix de l´ouverture va permettre de faire de cet avant plan un simple flou, ou à l´inverse une présence nécessaire à la réussite de la photographie.

Pour des photos de façades, Je vais souvent volontairement tronquer des parties de l´image dans mon cadrage, je procède par touches successives et beaucoup pense que je retouche mes photos dans le cadrage. En réalité je prends en plan large puis de plus en plus serré sur le sujet, pour en arriver à un détail particulier (reflet du visage dans une glace par exemple).

Ma lumière :

J’aime travailler dans des conditions de lumière naturelle, c´est-à-diresans l’ajout de source de lumière extérieure. Ceci pour les photos en extérieur, où paradoxalement je vais quelques fois utiliser un flash pour contrebalancer une lumière trop forte, comme pour les photos en studio où j´utilise peules projecteurs, mais quelques lampes de chevet et une ouverture importante avec un grand temps d´expo et une sensibilité entre 400 et 800 pour donner des tons chauds à mon image.